jeu. Avr 22nd, 2021

Grand Concert du Réveillon de Noël

Grand Concert du Réveillon de Noël

Amis mélomanes, Olumédia Entertainment organise, pour la première année, son Grand Concert du Réveillon de Noël Urban_Vibes! Et cette année, cet évènement musical se déroule au Parc_Ifè (Parc d’attraction) de Porto-Novo, le Jeudi 24 décembre 2020.

Si vous aimez la musique urbaine alors, vous connaissez sans aucun doute Pamchito Dj, l’artiste du moment. Nous allons tous danser Zunchinchin_zunchinchin avec plusieurs autres artistes de la capitale

Contact: +22962124628

APPEL À PROJETS : GAGNEZ DE L’ARGENT AVEC VOS COURTS ET LONGS MÉTRAGES SUR KULTU TV

Producteurs amateurs ou professionnels de contenus vidéo , KULTU TV, la première chaîne culturelle de l’Afrique vous offre la possibilité de rentabiliser vos productions.

Gagner de l’argent avec des vidéos courtes, gags, drôles, amatrices ou professionnelles, c’est ce que propose KULTU TV en ligne, « une chaîne qui regroupe des vidéos autour d’un sujet bien précis : la comédie, le cinéma, la culture, l’éducation, les astuces pour femme (beauté, coiffure, mode…) et bien d’autres ».
L’opération s’effectue via notre chaîne youtube. Pour postuler, il faut rentrer en contact avec l’équipe de distribution, qui publiera vos vidéos si elles sont sélectionnées. Les revenus générés des abonnés qui regardent la vidéo sont alors redistribués entre la chaîne et vous suivant vos modalités de contrat respectif.
Alors n’attendez plus, lancez-vous !
                                                                 Marzouk Olu Omo

Event : Vendredi prochain, ELIFAZ promet du feu pour l’édition 2 de “LA GRANDE RÉUNION FAMILIALE 2”.

Juda Sion LAGBENOU

Jamais un sans deux! Plus d’un an après le fulgurant succès de son événement “La Grande Réunion Familiale“, l’humoriste béninois Elifaz revient à la charge avec la deuxième édition qui s’annonce très bouillante vu les sujets à l’ordre du jour. Après Cotonou, c’est la commune de Sèmè Podji qui va accueillir ce grand événement. Ainsi, le Vendredi 25 Septembre à partir de 20h, tous les fils et filles du pays sont massivement conviés à l’Espace Ochola (non loin du Carrefour Sèkandji) qui va servir de cadre pour abriter cette rencontre inédite. Le prix d’entrée est fixé à 5000f pour un show époustouflant de ELIFAZ qui aura à ses côtés les humoristes et comédiens Kpiten Virus, Petit Garçon, Pachéco, De Jésus comédie club, Sam Le Terrible...

Qu’il vous souvienne que l’édition 1 qui s’était tenu au ciné le Bénin un 03 août 2019 avait connu un succès franc au point où la chaîne nationale ORTB a diffusé plus tard la scène en intégralité. A voir de plus près, la période sanitaire pénible que nous traversons aurait pu décourager Elifaz à tout laisser tomber mais sa détermination et son amour pour son art sont plus forts que le coronavirus et dans le respect strict des gestes barrières, la Grande Réunion Familiale 2 couplée à l’anniversaire d’Elifaz se tiendra pour le bonheur du grand public.

Bénin-Caraïbes : au Mi Kwabo, on sublime la cuisine africaine

Dans son restaurant parisien ouvert récemment, Mi Kwabo, le jeune autodidacte Elis Bond propulse les produits africains et caribéens dans les hautes sphères de la gastronomie.

On l’attendait depuis longtemps le chef qui pourrait faire le grand écart entre cuisine africaine et gastronomie. Il est enfin là, et son profil a tout pour surprendre : il est jeune (28 ans depuis le 31 mars), n’a jamais travaillé sous les ordres d’une pointure étoilée, n’a validé aucune formation professionnelle et a forgé son style seul. Ou presque. « Je me suis beaucoup inspiré de l’émission de télé américaine Chef’s Table, qui passait sur Netflix et qui présentait de grands chefs internationaux », concède Elis Bond. Et son épouse, Vanessa, de préciser : « Il a tellement regardé certains épisodes qu’il est capable d’en citer des passages entiers par cœur ! »

Gambela Market, la marque qui veut dépolluer le wax

Très prisée, la production du wax est jugée nocive pour l’environnement. Certains acteurs comme la marque parisienne Gambela Market se tournent donc vers l’upcycling, ou l’art de récupérer des chutes pour créer des vêtements originaux.

Le succès du wax n’est plus à prouver dans le secteur de l’habillement. Pourtant, à l’heure de l’urgence écologique, de nombreuses étoffes sont imprimées en Chine selon des techniques moins durables que l’original tissu hollandais. Et parcourent des milliers de kilomètres pour arriver jusqu’à Château Rouge, quartier emblématique de la vente de tissus afros à Paris. Niveau empreinte carbone, on repassera.

La cire utilisée pour garantir la bonne impression des motifs colorés est quant à elle assez nocive pour l’environnement, puisqu’elle finit par s’écouler dans l’eau. Même constat du côté des teintures, qui depuis l’industrialisation de la technique, sont majoritairement composées de colorants chimiques.

APPEL À CANDIDATURES: IDFA BERTHA FUND CLASSIC

Appel à candidatures: IDFA Bertha Fund Classic
Le fonds cinématographique de l’IDFA lance un appel à candidatures! Les réalisateurs de documentaires créatifs d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine, du Moyen-Orient et d’Europe de l’Est peuvent postuler à l’IBF Classic pour une subvention allant jusqu’à 17 500 € (pour la production / postproduction, ou jusqu’à 5 000 € pour le développement). Soumettez votre travail avant le 10 juin. Cliquez sur le lien ci-après pour soummettre votre projet. https://www.idfa.nl/en/article/133107/call-for-submissions-idfa-bertha-fund-classic

Biennale de la danse en Afrique 2020 et le Festival « On marche » : deux événements en un à Marrakech

La ville de Marrakech, accueillera la 15e édition du festival de danse « On marche », qui aura lieu du 20 au 28 mars prochain. Au cours de cet événement, se tiendra également, la Biennale de la danse en Afrique 2020.

La particularité de la 15e édition du festival « On marche » réside dans le fait que cette Biennale qu’elle porte, pilotée par un comité artistique panafricain, est une renaissance programmée. Selon les initiateurs de cette rencontre culturelle internationale, « La Triennale de danse, manifestation panafricaine emblématique depuis 1997 et dont la dernière édition s’est tenue à Ouagadougou en 2016, s’émancipe de sa forme et sa direction initiales, et devient Biennale en choisissant Marrakech pour revêtir en mars 2020 sa nouvelle toge ».

Ainsi donc, la Biennale de la danse en Afrique portée par le Festival de danse contemporaine « On marche » et pilotée par son directeur Taoufiq Izeddiou, selon ses organisateurs, se veut un rendez-vous continental et international incontournable. Elle compte se démarquer de sa version initiale aussi bien par sa programmation, son orientation artistique, sa stratégie de développement que par son organisation, affirme l’un de ses responsables.

Le comité artistique composé des personnalités issues du monde de la danse africaine et représentant plusieurs pays unis par la volonté sincère de développer la danse contemporaine en Afrique, témoigne de la nouvelle option de l’événement.

Le comité artistique de la Biennale 2020 est composé de 8 membres issus de 7 pays d’Afrique. Ces deux rendez-vous sont coordonnés par Nedjma Hadj Benchelabi.

Le fondateur de Ladysmith Black Mambazo, Joseph Shabalala, est décédé

Le fondateur de Ladysmith Black Mambazo, Joseph Shabalala, 78 ans, est décédé le mardi 5 Mai à Life Eugene Marais à Pretoria. C’est ce qu’a confirmé le responsable du groupe Xolani Majozi à TshisaLIVE.

Majozi a déclaré que Shabalala était avec sa femme, Thokozile Shabalala, lors de ses derniers moments.

« Oui c’est vrai. M. Shabalala est décédé ce matin. Le groupe (Ladysmith Black Mambazo) est en tournée aux États-Unis, mais ils ont été informés et sont dévastés parce que le groupe est de la famille. »

Majozi a déclaré que la famille de Shabalala publierait une déclaration officielle plus tard dans la journée.

Au cours des dernières années, la santé de Shabalala s’est détériorée, ce qui l’a conduit à se retirer du groupe en 2014.

Plus tôt cette année, Shabalala a été admis à l’hôpital en raison de sa mauvaise santé, et ses proches ont demandé aux fans de le garder dans leurs prières.

En 2017, Shabalala a été admis à l’hôpital après une rechute suite à une chirurgie de la colonne vertébrale. Il a « eu du mal » à se remettre sur pied.

« Il est vieux maintenant. Nous étions inquiets quand il est allé pour l’opération, et nous sommes toujours très inquiets parce qu’il est malade, mais il se renforce », a déclaré à l’époque le porte-parole Sandile Khumalo.

Bien que Shabalal ait officiellement remis la direction de Ladysmith Black Mambazo à son fils Sibongiseni il y a environ trois ans, la star a occasionnellement fait des apparitions avec le groupe lors d’événements.

Wasis Diop chante en français dans un élan panafricain

Le chanteur et compositeur sénégalais Wasis Diop sort en avril prochain et pour la première fois un album 100% français intitulé De la glace dans la gazelle.  Ceci après 7 productions où il partage ses rêves avec le reste du monde en wolof sa langue maternelle.

84841366_1009053759470410_5476414414313750528_n
Crédits photos:Baay Moussé

Le célèbre compositeur de musique de films vise à toucher plus de locuteurs africains. « C’est un album articulé en français pour que justement dans cet élan de panafricanisme, d’ouverture vers les autres, les Maliens, les Ivoiriens, les Guinéens, etc., comprennent ce que je dis », explique-t-il.

Wasis Diop veut se faire comprendre des autres. Car souligne-t-il, « J’ai toujours chanté dans ma langue maternelle et été inspiré par les étoiles, parce que je n’ai jamais été perturbé par la pollution des lumières, les nuits étaient vraiment noires ».

Rappelant du coup la célèbre phrase de Thomas Sankara, l’ancien président du Burkina Faso qui disait que « les Africains ont suffisamment payé pour avoir le privilège de s’approprier le français », il estime que, le français est ‘’une langue africaine ».

 « Une langue, c’est un véhicule. Nous sommes dans une population de gens qui articulent une langue ensemble, il faut que l’on en profite en tant qu’artiste, il faut mieux nous comprendre entre nous, c’est pour cela que je l’ai fait, c’est le partage », dit Wasis Diop.

Wasis Diop, natif de Dakar où il a grandi, est établi depuis quelques années à l’étranger en France notamment comme « un représentant des cultures sénégalaises ».

Le disque de dix titres compte des morceaux comme Jean Rouch le « père du cinéma africain » ; Sogolon la mère de Soudiata Keita l’empereur du Mandé, De la glace dans la gazelle « une métaphore sur l’avenir du monde par le dialogue Nord-Sud où l’Afrique est la gazelle et l’Europe la glace ».

Il y a aussi Y ’a bon Diop en hommage à son aïeul Djibril Diop Mambéty, tirailleurs sénégalais qui dans une lettre adressée au Maréchal de France chargé du commandement à Verdun, pendant la Première Guerre mondiale (1914-1918), lui demanda à être enterré au Sénégal et pas en France à sa mort.

Des chansons comme L’Ergot de coq qui revient sur l’histoire de Sumaourou Kanté, le roi sorcier dont l’arme fatale libéra le Mandé.

Wasis reste toutefois, avec cet album en français, dans ses chansons très poétiques et métaphoriques.

« Épousez-moi maintenant car le prix de ma dot augmente », dixit la célèbre artiste nigériane Tiwa Savage

C’est à travers une vidéo Tik Tok dans laquelle la sulfureuse artiste nigériane révélait à ses followers ses talents culinaires, qu’elle a profité pour faire une subtile révélation à ses soupirants. « Épousez-moi maintenant car le prix de ma dot augmente », avait-elle prévenu. Simple plaisanterie ou propos à prendre au sérieux ? Nous ne saurions le dire, mais la réalité est que Tiwa est célibataire depuis deux ans après son divorce avec Tunji Balogun, en 2018.

Un peu comme un bien coté en bourse qui prend de la valeur au fil du temps, la chanteuse nigériane aux courbes ensorcelantes estime que le prix de la dot pour obtenir sa main augmente également à mesure que le temps passe. C’est du moins ce que l’on comprend du message subtil glissé par Tiwa Savage dans une vidéo postée sur le réseau social chinois Tik Tok où la jeune femme fait étal de ses qualités de cordon bleu.

Est-ce une plaisanterie ? Ou la jeune femme est-elle réellement prête à sauter le pas et se marier une deuxième fois après son premier mariage qui fut un échec ? S’agit-il d’un clin d’œil à un soupirant particulier ? Elle seule peut apporter une réponse digne de foi. Ce qui est évident, c’est qu’elle est encore célibataire et ses potentiels prétendants devraient presser le pas.

L’interprète et auteur de « All over » s’était mariée en 2014 avec l’entrepreneur Tunji Balogun dit Teebillz avec qui elle a eu un garçon. En 2017, l’ex-mari de la reine africaine de l’afro-beat l’avait accusé d’infidélité et avait même essayé de se suicider. Une épreuve que le couple est finalement parvenu à surmonter. Mais contre toute attente, le couple a divorcé en 2018, après quatre années de mariage et de vie commune.

kultuTv

GRATUIT
VOIR